ADMR

Aide à Domicile dans le Monde Rural. Présidente bénévole Françoise LOYER

L'ADMR a déjà une longue histoire derrière elle. Ses premiers balbutiements remontent à 1945. Dans la France d'après-guerre, les familles rurales sont confrontées plus que d'autres aux difficultés dans leur vie quotidienne. C'est en juillet 1945 précisément que naît la première Association sous l'impulsion de ses fondateurs.

Les services rendus

Le premier volet, le service à la personne s'inscrit dans le cadre de l'activité principale de la structure. Il vise les sujets âgés et/ou handicapés. Concrètement, les salariées sont sur pied qu'il s'agisse de l'aide au lever, de la toilette, du petit déjeuner, de l'entretien du logement ou encore de l'aide aux repas et du coucher.

Le deuxième volet d'intervention a trait au service famille basé sur la garde des enfants. La prestation se fait en mode horaires atypiques. Tôt le matin au départ des parents à leur travail, la garde s'effectue jusqu'à l'ouverture des écoles et des crèches. Idem pour la réception des petits qui mobilise les intervenantes à la sortie des établissements scolaires et des crèches jusqu'au retour des parents.

Concernant les interventions d'ordre individuelles, elles sont réservées aux plus de 60 ans bénéficiaires de l'APA. Afin de donner du répit aux « aidants familiaux », les « aidées » sont entourées d'une salariée et ce, sur une durée de 3 heures.

Moment idéal pour s'adonner à la lecture, aux jeux de société, faire ses courses ou tout simplement pour effectuer une petite promenade dans son environnement. Sur les 3 heures, le Conseil Départemental s'acquitte de 2 heures, celle restant étant à la charge de la famille.

Une autre facette des activités de l'ADMR depuis 1998 : le portage de repas chez les personnes aidées sur l'ensemble des communes de l'ancien canton de Maure de Bretagne. Assuré pour l'essentiel par Jocelyne, les repas complets sont composés de 5 plats au choix des usagés. Le menu servi du lundi au vendredi varie chaque jour tout en étant adapté au régime de chacun.

La Téléalarme constitue également un plus pour celles et ceux qui en font la demande. En collaboration avec Custos, un bénévole de l'Association procède à l'installation de l'appareil. C'est un atout non négligeable en cas de chute ou d'urgence. Le port d'un bracelet ou d'un collier est un autre atout.

Un moment interrompu, le portage de livres a repris depuis mars 2016. Au rythme d'une fois par mois et en collaboration avec la médiathèque le CHORUS, des bénévoles offrent ce service aux demandeurs selon le choix de chacun. Pour les plus isolés, c'est un bon moyen d'accéder à la culture.

Toujours dans le souci de rompre l'isolement, l'ADMR se propose avec le soutien de bénévoles d'effectuer des visites de courtoisie à compter de septembre 2017. Dans le même état d'esprit, il est prévu en décembre un gouter pour les usagers de l'ADMR. Il s'agit d'une première qui se déroulera à Maure de Bretagne et au fil des années dans les 8 autres communes.

Retrouvez aussi

Creation site Internet mairie